Communiqué de presse du 02/02/2010

 

Le 11 janvier dernier le SAGE Boutonne a voté sa proposition de volume prélevable qui sera transmise au préfet coordonnateur de bassin. Le volume retenu met en péril l'avenir des cultures irriguées sur le bassin de la Boutonne et ainsi que toute l'économie qui en découle.

 

La décision a été prise en connaissance de cause, c'est un refus des propositions des représentants des associations d'irrigants qui allaient dans le sens d'un compromis entre agriculture et respect de l'environnement et du développement durable. Les cultures irriguées sur le bassin, c'est près de 10 millions d'euros de chiffre d'affaire supplémentaire.... et des emplois liés à la filière agricole.

 

Bien que  regrettant cette décision et surtout du peu d'intérêt porté à l'économie, nous continuerons à travailler pour une meilleure gestion de l'eau sur le bassin. Une gestion qui doit se faire tout au long de l'année et non sur les quelques semaines d'étiage à la faveur d'arrêtés préfectoraux destructeurs d'emplois.

 

 

ASA Boutonne
http://www.asa-boutonne.org

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×